Votre panier est actuellement vide.

Visitez le blog d'Alternatives Théâtrales
théâtre et spectacle

 
Parution
Hors série 4
Juillet 2009 - 176 pages
Prix - 30 €

1979 - 2009, 30 ans d'alternatives théâtrales !


 

Cet ouvrage retrace par le texte et par l’image l’histoire de trente ans d’alternatives théâtrales. Il rappellera à ceux et celles qui l’ont suivie ou qui y ont participé, des moments forts, des spectacles marquants, la rencontre avec des œuvres ou des figures emblématiques. Il permettra aussi à ceux qui veulent se documenter ou étudier cette période de l’histoire du théâtre de trouver toutes les références nécessaires pour se plonger dans les analyses et les enjeux d’un art qui a su, durant cette période, s’appuyer sur la tradition et s’ouvrir à la modernité.

Le choix des textes et des images de ce volume a été réalisé par Georges Banu, Bernard Debroux, Nancy Delhalle, Christian Jade, Patrice Junius, Antoine Laubin, Yannic Mancel Sylvie Martin- Lahmani, Christophe Triau et Laurence Van Goethem.

Éditorial

En publiant cet ouvrage nous avons l’ambition de souligner une double perspective : la revue Alternatives théâtrales a trente ans et, en même temps, elle a rendu compte, durant cette période, des «alternatives théâtrales» qui sont apparues et se sont inscrites dans la mémoire du théâtre.

On retrouvera la couverture et le sommaire des 100 numéros publiés de 1979 à 2009, permettant à cette publication d’être un outil pour ceux qui veulent connaître, analyser ou se rappeler les spectacles qui ont jalonné le dernier quart du XXe siècle et le début du XXIe. Voyage rétrospectif qui ménage encore des surprises et rappelle des révélations dont, parfois, la portée persiste encore.

Le comité de rédaction s’est attelé à un patient travail de relecture des numéros et a retenu, pour chacun d’eux, des témoignages d’artistes et d’auteurs qui sont autant de points de vue et d’engagements sur l’art du théâtre de ces trente dernières années.

Née à la fin des années 1970, marquée, sans en être prisonnière, par l’impact des sciences humaines, la revue s’est rattachée à cette grande mouvance européenne. Par ailleurs, depuis ses débuts, elle s’est employée à trouver un équilibre entre texte et images et faire de la publication un objet esthétique à même d’évoquer le plaisir du théâtre.

Ouverte sur le monde, la curiosité de nos rédacteurs ne s’est pas limitée au creuset franco-belge auquel ils appartiennent pour mettre en lumière les démarches théâtrales aux quatre coins du monde : Amérique du Nord et du Sud, Japon, Afrique et bien sûr nombre de pays d’Europe, tentant de saisir les expériences nouvelles, les échanges fructueux, les enjeux marquants.

Attachée essentiellement à l’art de la mise en scène qui fonde depuis le début du XXe siècle le théâtre moderne en Occident, la revue a aussi bien présenté les grandes figures tutélaires de cette discipline que les artistes émergeants qui ont pris la relève. Cela ne l’a pas empêchée de consacrer de nombreux numéros et dossiers aux auteurs contemporains comme, également, aux acteurs et scénographes. De même que pour la relation entre le texte et l’image, un équilibre organique s’est installé entre articles d’analyse et entretiens avec les artistes.

Très vite, les numéros sont devenus des dossiers réalisés autour de sujets particuliers. Outre l’accent mis sur les espaces géographiques, les metteurs en scène, les auteurs et certains spectacles emblématiques, nous avons tenté de mettre en perspective la modernité théâtrale à partir de thématiques qui se sont souvent révélées pertinentes. Depuis la publication rééditée à trois reprises du numéro des REPETITIONS (voir p.90), nous avons régulièrement approfondi cette dimension comme en témoignent les livraisons des PENSEURS DE L’ENSEIGNEMENT (p.118), DEBUTER (p.106), STANISLAVSKI (p.142), LES LIAISONS SINGULIERES (p.144), CREER ET TRANSMETTRE (p.158) sans parler de nombreux articles écrits depuis l’origine et consacré à des maîtres comme Grotowski, Barba, Vitez, Mnouchkine, Brook, Delcuvellerie…

Notre entreprise éditoriale est une œuvre collective dont les participants se renouvellent sans cesse. On trouvera à la fin de l’ouvrage la liste des membres des comités de rédaction depuis l’origine jusqu’à aujourd’hui. Nous avons bénéficié du soutien financier du ministère de la culture en Belgique francophone qui nous aide depuis nos débuts, et, à partir de 1994, du Centre national du Livre en France. La revue n’aurait pas pu poursuivre son développement sans les nombreux partenariats de coéditions que nous avons réalisés avec les théâtres, festivals, universités et institutions culturelles qui nous ont fait confiance. Comme aussi les libraires et les lecteurs que nous rencontrons dans vingt-cinq pays et quatre continents…

La revue a continuellement préservé un rapport d’intimité avec le théâtre en train de se faire en dégageant des figures, des postures, des ruptures. En la feuilletant aujourd’hui elle nous apparaît comme un bref concentré des batailles et des victoires menées trente ans durant. Par-delà cette diversité des « alternatives », Alternatives théâtrales a toujours défendu le plaisir du théâtre, prémisse indispensable à sa poétique et soubassement de sa mémoire dont, par éclats, nous témoignons ici. Plaisir moderne, ni mou, ni consensuel, mais contrasté et impliqué, plaisir dont nos mots et nos images ne se sont jamais dissociés. Ce fut la ligne de crête dont la revue a respecté les exigences et engrangé les profits. Le plaisir, n’est-il pas le préambule de l’amour ?

Georges Banu, Bernard Debroux


Commander la publication
Commander

1979 - 2009, 30 ans d'alternatives théâtrales !


ISBN
Papier : 9782874280672

« Haut de la page